Les chariots élévateurs (également connus sous le nom de chariots élévateurs à fourche) sont peut-être les machines de travail sur bande de roulement les plus populaires aujourd'hui. Populairement connus sous le nom de "grenouilles", ils se rendent pratiquement partout où des travaux sont en cours. Dans les entrepôts, autour des ports, tant maritimes qu'aériens, dans les halls de production et dans de nombreux autres endroits.

Quels sont les types de chariots élévateurs à fourche ? En quoi consistent-ils ? Que faut-il savoir à leur sujet ?

Vous pouvez découvrir cela et quelques autres choses dans le texte ci-dessous !

CHARIOT ÉLÉVATEUR - CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

Un véhicule motorisé à roues, à moteur. Malgré sa taille relativement petite, il est capable de soulever jusqu'à plusieurs dizaines de tonnes ! Les premiers modèles ont été développés dès les années 1920 par la société (parallèle) Clark et Yale & Towne Manufacturing. Opère généralement sur des charges placées sur des palettes

Construction et composants :

  • Ww high storage also at workMoteur (peut être électrique sur secteur ou sur batterie, à essence ou diesel. Il est rare de trouver d'autres types d'entraînement.
  • Châssis de bogie en acier
  • Châssis à roues (généralement composé de trois ou quatre roues)
  • le contrepoids, qui est une charge supplémentaire placée à l'arrière du chariot pour assurer l'équilibre lors du transport d'objets qui surchargent l'avant du chariot.
  • cabine de l'opérateur. Ce dernier dispose à son tour d'un volant, de pédales et de leviers pour contrôler le chariot élévateur. stockage en hauteur
  • Mât vertical. Monté à l'avant du chariot, il permet de soulever et de transporter des charges.
  • Fourches en forme de L déplacées verticalement par une chaîne. Il est également possible d'utiliser des pinces adaptées au transport de barils, de cartons, de chasse-neige, etc.
  • grille de protection pour éviter que les objets transportés ne tombent sur le cariste
  • Chariot (plastron) - pièce en acier fixée au mât pour le montage des fourches et de la grille de protection.

CLASSIFICATION DE BASE DES CHARIOTS ÉLÉVATEURS À FOURCHE

  • Chariots à plate-forme (chargés) Chariots tracteurs (tirés/poussés) - utilisés pour tirer/pousser des véhicules ou des remorques qui leur sont attelés. Le paramètre principal - la puissance de traction,
  • Chariots élévateurs - utilisés pour soulever une charge spécifique uniquement à une certaine petite hauteur pour la déplacer d'un endroit à un autre. Le paramètre principal - la capacité de levage.

EXEMPLES CONCRETS

  • Chariots élévateurs frontaux

Un nom plutôt long pour décrire un concept relativement simple. Eh bien, il s'agit de machines dans lesquelles le poids de la charge à soulever est égal à celui d'un chariot élévateur à fourche. Les camions tout-terrain sont une sous-catégorie de ce type. La charge est soulevée par des fourches ou d'autres accessoires.

  • Spécialisé avec surplomb variable

Aussi appelé télescopique, il est communément associé au distributeur Manitou. Ils sont dotés d'un bras à portée variable qui permet de manipuler facilement des charges, même massives, à la fois verticalement et horizontalement, et de les manipuler dans l'espace. Le chariot spécialisé à portée variable possède également une capacité relativement élevée pour les terrains accidentés (par exemple, les chantiers de construction) grâce à ses 4 roues motrices et ses pneus tout-terrain. Ce type de chariot élévateur à fourche se trouve le plus souvent dans les grandes exploitations agricoles ou sur les chantiers de construction, où son plus grand avantage est de pouvoir manipuler des charges sur des surfaces inégales.

  • Stockage élevé

En général, un chariot à mât rétractable, comme son nom l'indique, est utilisé pour transporter des charges importantes, souvent volumineuses, à une hauteur qui dépasse celle de la cabine du camion elle-même. Le corollaire logique de cet objectif est son utilisation généralisée, notamment dans les entrepôts. Il est intéressant de noter que l'équipement est très efficace lorsqu'on travaille avec des objets "volumineux" (planches, tuyaux, éléments de meubles, etc.).

EN DEHORS DE CELA, IL SE DISTINGUE ÉGALEMENT :

  • Ww spécialisé avec porte-à-faux de travail variableles chariots élévateurs dont le mât interne ne couvre pas la charge,
  • les chariots élévateurs avec un mât interne englobant la charge (mât fixe),
  • chariots élévateurs à mât interne,
  • chariots élévateurs à plate-forme avec mât interne,
  • chariots élévateurs latéraux (simple face),
  • chariots élévateurs latéraux (deux côtés),
  • les chariots élévateurs frontaux (double face - adaptés au ramassage et au stockage de charges des deux côtés du sens de la marche),
  • les chariots élévateurs à portique (le châssis et l'élément de levage enferment la charge pendant le levage, le déplacement et le stockage),
  • les gerbeurs dont l'opérateur soulève la charge (gerbeurs à usage spécifique - également appelés chariots à mât rétractable).

COMPÉTENCES NÉCESSAIRES

Comme toutes les machines périmétriques, les chariots élévateurs à fourche nécessitent des permis d'État spécifiques pour être utilisés. Dans ce cas, trois catégories sont envisagées. Comme suit :

  • III WJO - permet de conduire les chariots élévateurs à fourche suivants : manuels et télécommandés.
  • II WJO - autoriser la conduite des chariots élévateurs, à l'exception des équipements spécialisés
  • I WJO - autorise la conduite de chariots élévateurs, y compris les chariots spécialisés : avec opérateur soulevant une charge et à portée variable.

Les examens de qualification sont précédés de cours spécialisés. Certains des meilleurs sont disponibles auprès d'ERGON - Centre pour le développement du personnel. Le programme comprend :

  • les types et la construction des équipements
  • les activités de l'opérateur avant et après l'opération
  • activités de l'opérateur pendant l'opération
  • messages concernant le transport de marchandises
  • encadrement technique
  • règles pour le changement des bouteilles de gaz
  • exercices pratiques

Les conditions suivantes doivent être remplies pour s'inscrire au cours :

  • être âgé d'au moins 18 ans
  • au moins un enseignement primaire
  • aucune contre-indication à travailler dans le poste

Comme vous pouvez le constater, les chariots élévateurs à fourche constituent un sujet très vaste. Ce fait, combiné au fait qu'ils sont multitâches et donc très répandus, signifie que la connaissance du sujet et la pratique de leur manipulation sont primordiales. Si vous cherchez à élargir vos compétences professionnelles, voire à obtenir votre première ! Jetez un coup d'œil à la gamme de produits proposés. Centre ERGON pour l'amélioration du personnel. Une couverture nationale, un personnel expert, des normes éducatives et des aides pédagogiques de pointe... ce ne sont là que quelques raisons pour lesquelles ERGON.