la réanimation humaineChacun d'entre nous peut se trouver dans une situation où il a besoin d'une assistance médicale immédiate ou entrer en contact avec quelqu'un qui en a besoin. Donner les premiers soins avant l'arrivée des services d'urgence est extrêmement important et peut sauver des vies.

Conformément à la loi en vigueur en Pologne, si nous sommes témoins d'une situation dans laquelle une personne est en danger de mort ou a subi des dommages graves à sa santé, nous sommes tenus de lui apporter les premiers secours. Si nous ne le faisons pas, nous sommes passibles d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à trois ans.

Les premiers secours pré-médicaux sont l'ensemble des actions qui doivent être entreprises pour sauver la vie d'une personne blessée, avant l'arrivée des services d'urgence qualifiés. La nature de l'action varie en fonction de la situation de la victime.

Les étapes des premiers secours :

  1. Évaluation de la sécurité

Le grand principe applicable aux premiers secours est "ne pas nuire". C'est pourquoi il est très important de bien évaluer la situation dans laquelle nous nous trouvons. Nous devons veiller à la sécurité de la personne blessée ainsi qu'à notre propre sécurité et à celle de tous ceux qui se trouvent sur les lieux. Par exemple, en cas d'accident de la route, il est important d'installer des panneaux d'avertissement pour éviter d'autres incidents dangereux.

  1. Évaluation de l'état de conscience de la victime

Après avoir évalué la situation et éventuellement sécurisé la scène, une activité très importante consiste à examiner l'état de la victime. Nous vérifions si la personne est consciente et si elle réagit à notre voix et à notre toucher léger. Nous cherchons à savoir si la personne a subi des blessures et, si oui, lesquelles.

  1. Appel à l'aide

En cas de besoin, nous demandons une assistance médicale. Le numéro d'urgence à composer est le 112, au cours duquel il vous sera demandé de fournir des informations de base sur l'incident :

  • ce qui s'est passé,
  • où se trouve le lieu de l'accident,
  • combien de personnes sont concernées,
  • quel est l'état des personnes blessées,
  • les données personnelles de la personne qui signale l'incident,
  • s'il y a un autre danger.

La personne en service à la ligne d'assistance téléphonique peut nous renseigner sur les autres mesures à prendre en attendant l'arrivée des services médicaux.

  1. Entreprendre les premiers soins si la situation l'exige.

En attendant l'arrivée des services d'urgence, nous donnons les premiers soins à la personne blessée. L'action que nous effectuons dépend de l'état de la personne. Si nous ne sentons pas de pouls ou de respiration, nous commençons ce que l'on appelle la réanimation cardio-pulmonaire (RCP). Cela implique une combinaison de différentes mesures pour rétablir les signes vitaux. Lorsque les victimes sont des adultes, nous commençons la RCP par des compressions thoraciques (30 fois) à environ 5 cm de profondeur. La fréquence est d'environ 100-120 compressions par minute. Cela doit être suivi de deux courtes respirations. Pour les enfants et les nourrissons, commencez la RCP par 5 respirations. Si cela ne suffit pas, comprimez la zone du sternum avec le poignet ou les doigts (pour les nourrissons) - 15 compressions doivent être effectuées.

Ces actions sont menées jusqu'à ce que la personne blessée commence à respirer ou jusqu'à l'arrivée des services médicaux.

Les premiers secours sur le lieu de travail. Questions juridiques et responsabilités de l'employeur.

Trousse de premiers secours

Dans chaque entreprise, quel que soit le nombre de personnes employées, il est essentiel que l'employeur et les employés respectent la réglementation en matière de santé et de sécurité au travail (SST). La formation sur la santé et la sécurité au travail familiarise le salarié avec, entre autres, les dangers qui peuvent survenir dans son travail et dans l'entreprise en général. Tout employeur a le devoir de protéger la santé et la vie de ses employés dans le cadre de leur travail.

En matière de sécurité, c'est l'employeur qui est responsable :

  • informer les travailleurs de tous les risques existants, en particulier ceux qui pourraient causer des dommages à la santé ou des pertes de vie,
  • agir de manière préventive pour éliminer la possibilité de dangers.

Selon les données de l'Office central des statistiques du premier trimestre de 2020, pas moins de 14140 personnes ont été blessées au travail. Le nombre le plus élevé de ces incidents s'est produit dans l'industrie des mines et des carrières et le plus faible dans le secteur des communications et de l'information.

En ce qui concerne la fourniture de premiers secours sur le lieu de travail, la réglementation en la matière est décrite dans le code du travail, et sa source est également le règlement du ministre du travail et de la politique sociale du 26 septembre 1997. Selon l'article 209 par 1 pt. 2 l'employeur doit :

  • fournir tous les moyens nécessaires aux premiers secours,
  • désigner un (ou plusieurs) employé(s) pour dispenser les premiers secours ; le fait qu'il s'agisse d'un seul employé ou de plusieurs dépend de la taille du lieu de travail en question, du système d'organisation du travail et du nombre d'employés ; le choix de l'employé appartient à l'employeur ; il est peu probable qu'il choisisse une personne qui s'évanouit à la vue du sang ou qui est handicapée pour dispenser les premiers secours ; le rôle de l'employé désigné pour dispenser les premiers secours dans une entreprise informatique et dans une usine de fabrication sera également différent,
  • l'employeur est tenu de fournir un moyen de communication pour contacter le service d'ambulance,
  • il doit y avoir une trousse de premiers secours sur le lieu de travail (ou un poste de premiers secours dédié doit être mis en place).

Trousse de premiers secours 

La législation ne réglemente pas le nombre de trousses de premiers secours à prévoir sur un lieu de travail. Cependant, toute trousse de premiers secours doit être équipée de quelques éléments essentiels :

  • masque de respiration artificielle,
  • des gants jetables,
  • des gaz stériles,
  • tranches,
  • couverture thermique,
  • élingues triangulaires,
  • Maille pour maintenir les pansements,
  • des ciseaux.

Formation aux premiers secours

 Le Centre de formation des opérateurs (OSO) propose des cours de formation aux premiers secours qui peuvent être adaptés à vos besoins spécifiques. Les cours de premiers secours comprennent à la fois la théorie et la pratique nécessaires. Notre personnel qualifié est à la disposition des stagiaires pendant toute la durée du cours. Nous nous entraînons dans toute la Pologne. Nous disposons de salles de formation entièrement équipées et d'installations modernes. Vous êtes les bienvenus !